• CURRICULUM VITAE

     CURRICULUM VITAE

    Tu ne crois pas que je suis… parfois !

    J’éventaille des vents,

    Des couleurs qui ne me vont pas ;

    Un peu pour protéger…

    Un dernier rêve sans escale ; c’était un port,

    Accroché,

    Idéalisé,

    Sur un mur à bâbord,

    Un tableau éclairé.

    Balloté de visions étranges,

    Et ce mythe aux ailes d’archange :

    Au bon souvenir de l’Éden

    Avant que ne s’enlacent mes chaînes.

    Se noyer d’une toile et tisser la mer,

    Reflétant les yeux à des écumes précieuses,

    Fils du Soleil je recolle mes ailes.

    Orphelin d’une terre, exilé

    Aux antipodes d’une boussole qui ne peut plus retrouver,

    En transes violentes s’affole.

    Et le navire, abandonné,

    Toutes voiles outrances ;

    Mais aussi ?

     

     

    Marc

    Licence Creative Commons 

    « VOUS QUI JUGEZ SANS SAVOIRNOS CRIS »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    2
    Jeudi 11 Février 2016 à 14:12

    Un texte de jeunesse... merci Elly !

    1
    elly
    Mercredi 10 Février 2016 à 23:44

    ouais aussi... ça me parle.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :